Tamara Milla Vigo, Facilitatrice de mouvements

Née à Paris et de parents péruviens, j’ai appris très tôt à être le pont entre deux mondes. Les années 70 et le brassage multiculturel dans lequel j’ai grandi ont façonné mon ouverture d’esprit et mon aisance à rencontrer l’autre dans sa différence.  

La danse:   Je me tourne tôt vers la danse. De 1990 à 2004, d’une technique à l’autre, je mets mon corps à l’épreuve du classique, de la technique Graham, du Duncan, de la danse contemporaine, du Kathak, pour éprouver ne fût-ce qu’un court instant, ce moment d’abandon et de flux qui parcourt tout mon corps. En quête de liberté du mouvement, j’expérimente la composition instantanée avec Julyen Hamilton et la danse contact, qui m’ouvre à la dimension créative de l’espace – temps. Puis de 2005 à 2013, j’intègre la troupe péruvienne de folklore « Perú andino » changement de cap, la danse devient une communion avec le groupe, les racines, la musique, la terre et le public. La dernière corde à mon arc de danseuse est la salsa. « Salsera » dans l’âme, cette danse me caractérise par les influences métissés des rythmes, le sens de l’improvisation et la place du partage que je m’attache à enseigner à Paris depuis 2007.

L’education somatique: ce champ d’expérimentation du corps en mouvement suscite chez moi un interêt immédiat et profond, il m’offre un cadre pour forger mon esprit d’analyse, d’observation et de compréhension du langage du corps. Ici, on est un chercheur avant tout, pas de certidudes mais toujours prompt à suivre le mouvement et à ouvrir de nouveaux chemins d’expressions. Dans le cadre de mes études universitaire à Paris 8 en linguistique (1993-1997) et en danse (1997-2000), je me forme à l’analyse du mouvement avec Hubert Godard qui m’initie au rapport gravitaire. Je découvre le Body-Mind Centering avec Vera Orlock en 1999 et suis ses stages jusqu’en 2004. Chaque stage intensif est une révélation, j’accède à une liberté d’être qui révolutionne ma présence dans la danse et un lâcher prise dans ma vie. Puis je suis les cours de Feldenkraïs avec Jessie Lebovici et pratique de manière intensive le yoga Iyengar.

Nourrir le rêve :

« Fais de ta vie un rêve et de ton rêve une réalité » A. Saint-Exupéry

Ainsi avec cette pratique personnelle de l’éducation somatique et un travail psychanalytique, je choisis de m’engager sur le voie du mouvement qui s’adresse à l’être. J’ai voulu à mon tour accompagner les personnes à l’expression de leur plein potentiel de mouvement de vie. C’est pourquoi je complète un parcours professionnel global de 13 années en tant qu’ éducatrice somatique, praticienne (2006-2010 à Soma, France) et formatrice de BMC certifiée ( 2019 Moveus, Allemagne) specialisée dans le developpement moteur du nourrisson (FDMN, Paris). Je me forme également à d’autres approches comme le Rythmic Movement Training avec Claire Lecut (2016) et aux bases de la Somatic Experiencing (2020). Le toucher étant un outil fondamental pour reveiller le mouvement interne, je me forme au shiatsu à l’Ecole de Ohashi (2005-2009).

Accompagner le vivant

Au delà de toutes ces approches du corps, c’est également par mon processus d’apprentissage que je me suis formée à la compréhension de l’être humain dans sa nature mouvante. Ma perception à l’oeuvre, j’ai déprogrammé une posture d’apprenant en réapprenant depuis la perspective du nourrisson, de comment les bébés se meuvent pour revenir à l’essentiel (par les sens) et apprendre ce qui vient de moi, de mon intérieur.

Depuis 2010, je poursuis avec passion mon projet d’aider les personnes à re-créer du lien avec le vivant. Aller à la rencontre pour continuer à apprendre avec mes clients, les nombreux enfants de 0 à 12 ans, en séance individuelle ou collectif. Jutilise la danse comme expérience du sensible et de connaissance de soi. 

Depuis 2016, j’interviens comme formatrice, notamment à l’ecole Free Dance Song sur le module d »Anatomie par le mouvement » et de la « Danse dans la relation d’aide », sur le CAP AEPE à l’Acceprif, Assofac et Diadème, ou encore sur mon propre programme « Anatomie Vivante » créé en 2020. 

Pédagogue et collaboratrice artistique sur des projets ponctuels de Judith Depaule (théâtre), Ula Sickle ( danse contemporaine), de la compagnie Lunatic, je tisse des liens entre le monde du spectacle vivant et le domaine social notamment dans la petite enfance.

Petite enfance:

Forte d’une expérience à la fois comme intervenante ponctuelle sur de l’eveil corporel et comme aide educatrice en crèche, je propose mon expertise du langage du corps et du développement sensori-moteur en accompagnant les parents et les professionnels à l’éducation au mouvement.

Quiconque s’attache à écouter la réponse des enfants est un esprit révolutionnaire. Les autres soi-disant révolutions ne changeront rien. Francoise Dolto